Des sous, Monsieur le Maire demande des sous. Le budget est dépassé, les travaux engagés sont plus chers que prévus ; l'entretien coûte toujours davantage, les bâtiments, les rues, les écoles, ; les dépenses de fonctionnement ne vont pas en diminuant, le chauffage, les services, les salaires, Chers administrés, il faut des sous !

  Des sous, Monsieur le Conseiller Général n'en a plus. La faute au gouvernement, aux petits vieux dont il faut toujours davantage se préoccuper, des collèges aux équipements de plus en plus onéreux, Monsieur le Conseiller Régional non plus d'ailleurs. Le gouvernement, toujours ; et toujours les catastrophes naturelles, la marée noire, Chers administrés, des sous, on n'en a plus !

  Des sous, Monsieur le Maire et Messieurs les Conseillers s'évertuent pourtant très régulièrement à montrer combien ils en sont généreux, posant la première pierre par ci, inaugurant par là, distribuant partout les courbes ascendantes des distributions généreuses, des investissements pour le bien commun .

  Tout ça serait bien normal s'il n'était pas trop souvent oublié que la richesse distribuée n'est que redistribuée, que l'argent reçu par chaque administré est sensiblement, et tous comptes bien faits, le même que celui qui lui aura été prélevé (ou qu'il aura donné).

  Merci Messieurs, demandez nous ce qu'il faut, sans détours ; rendez-le nous équitablement, sans forfanterie ; et nous vous renouvellerons notre confiance aux prochaines élections

  Vous savez quoi ? Si j'étais ministre des finances dans notre France si joueuse, j'organiserais une méga-loterie autour des déclarations de revenus : le gagnant recevrait dix fois ses revenus déclarés ! Je boucherais bien des trous, non ?
 

 Mamie m'a dit ...

   L'humeur de la semaine ...

 
 
Accueil
jherig@club-internet.fr
 Mot exact  Résultats par page
    
Créé le 15.02.1999
LE FORUM DE MAMIE